La jeunesse n’a pas à subir un bizutage en arrivant sur le marché du travail !​ !

En cette rentrée scolaire, il est problématique que la Commission européenne 🇪🇺 se fixe comme objectif de proposer à le jeunesse des « ponts vers l’emploi » plutôt que des vrais emplois.
 
Stages, services civiques, etc. ces « ponts vers l’emploi » remplacent au final des emplois salariés, institutionnalisent des situations de précarité et empêchent l’accès à un vrai emploi.
 
Chaque année, des millions de jeunes subissent ainsi un bizutage du marché du travail, parce que « c’est ça ou rien ».
 
Il est temps d’arrêter de croire que les jeunes sont corvéables à merci et qu’ils vivent d’amour et d’eau fraiche.
Dans le contexte de crise que nous vivons à cause de la pandémie, il faut au contraire leur offrir stabilité et perspective d’un emploi stable.
 
📺 Intervention en commission emploi et affaires sociales du Parlement européen le 01/09/2020.

sed eget mattis in Aenean consequat. dapibus pulvinar adipiscing ante.