Les travailleurs d’Amazon face au Covid19, audition parlementaire européenne

Alors que pour lutter contre le Covid-19, un confinement général de la population et des mesures sanitaires strictes étaient mises en place à travers toute l’Europe, les entrepôts Amazon de l’Union européenne sont restés ouverts et ont tourné à plein régime.Partout en Europe, les médecins du travail préconisaient d’arrêter l’activité de ces sites.

Dans plusieurs États membres de l’Union européenne, il est fait état de pressions exercées sur les travailleur-euses en les menaçant de les priver de salaire s’ils refusaient de venir travailler en raison de l’épidémie de Covid-19 et des conditions de sécurité sanitaires insuffisantes.

Leïla Chaibi a donc pris l’initiative d’organiser, en collaboration avec María Eugenia Rodríguez Palop, députée européenne Podemos, une audition européenne des travailleurs d’Amazon.

Conditions de travail, mesures de distanciations, mise à disposition d’équipements de protection sanitaire (masques, gel, gants), risques psychosociaux, droit de retrait, dialogue social… seront abordés lors de ces auditions.

Première audition : direction l’Italie 🇮🇹, avec Giampaolo Meloni qui travaille sur le site de Castel San Giovanni (Émilie-Romagne), syndicaliste de la Confédération générale italienne du travail.

3e audition : direction l’Espagne 🇪🇸, María Eugenia Rodríguez Palop, députée Podemos en Europa, auditionne Liza Franco et Victor Cerra Becerra, travailleur·ses à l’entrepôt logistique de Madrid, et syndicalistes CGT Espagne (Confederación general del trabajo).

Dernière session de cette série d’auditions parlementaires : la Pologne🇵🇱, Leïla Chaibi échange avec Marta Rozmysłowicz, travailleuse à l’entrepôt Amazon de Poznań, et membre de l’Union syndicale « Initiative des travailleurs »

Seconde audition : la Slovaquie 🇸🇰, avec Daniela Učňová qui travaille depuis 3 ans dans un centre de distribution Amazon à Serede, et syndicaliste de Moderné Odbory Amazon (Modern Trade Union of Amazon).

4e entretien, la France🇫🇷 : Leïla Chaibi échange avec Jean-François Bérot et Jean-Sylvère Guillon, travailleurs dans le centre de distribution Amazon ORY1 à Saran, et syndicalistes Sud-Solidaires.

dictum ultricies mattis Nullam tristique amet, libero in ante. lectus